Enfants cherchant les oeufs de Pâques

Chocolat : les prix ont fondu pendant les fêtes de Pâques

Pendant la fête de Pâques 2021, les distributeurs ont proposé de fortes réductions sur les prix des œufs et lapins en chocolat. Le taux de « discount » moyen était de 27 %.

Leclerc et Intermarché, les plus généreux

La fête de Pâques rime avec œufs et lapins en chocolat. C’est pourquoi, les enseignes de la grande distribution font tout leur possible pour que ces produits soient accessibles à tous. Cette année, elles ont proposé de fortes remises, et ce bien en amont de l’événement. D’après A3distrib, qui analyse les prospectus des distributeurs, le taux de « discount » moyen sur les chocolats de Pâques en 2021 était de 27 %, soit 1% de plus qu’en 2019. Leclerc et Intermarché ont été les plus généreux avec respectivement 32 et 30% de réduction. De leurs côtés, les magasins U ont proposé une remise de 30%, dès jeudi 1er avril, sur tous les chocolats à travers une opération spéciale. Cette promotion s’est aussi effectuée par le biais de mécanisme « 2 + 1 offert » ou le « 2e à -50 % » pour certains produits de marques comme Milka et Cémoi.

Un positionnement prix assez agressif

On a observé la même générosité chez Netto, où le paquet de 450 g d’œufs Cémoi a bénéficié de la réduction maximum autorisée de 34 % (3,49 euros). Chez Auchan, le même produit coûtait 3,93 euros, soit 30 % de remise. « Nous avons un positionnement prix assez agressif sur le saisonnier, car nous voulons apparaître comme l’enseigne la moins chère », a commenté Isabelle Saluden, chef de groupe « épicerie sucrée » chez Auchan Retail France. « En moyenne, nos réductions sur les produits de Pâques sont comprises entre 25 et 34 % », a-t-elle ajouté. En faisant de telles promotions, les enseignes de la grande distribution espèrent écouler leur marchandise, alors que la crise sanitaire continue de fragiliser le commerce.

Keep Exploring
Logo Cdiscount
Distribution de masques – Cdiscount en première ligne de l’opération COVID-19 en Auvergne-Rhône-Alpes