Les produits Danone de retour dans les rayons Intermarché

Toutes les marques de Danone seront bientôt présentes dans les rayons des supermarchés. C’est qu’a annoncé récemment le Président du groupement Les Mousquetaires, Thierry Cotillard. Depuis septembre 2022, son groupe était en désaccord avec l’agro-industriel sur les prix d’achats.

Le Président du groupement Les Mousquetaires, Thierry Cotillard, a déclaré sur BFMTV récemment que toutes les marques de Danone seront bientôt disponibles dans les rayons de la grande distribution. En particulier dans les linéaires de ses enseignes, dont Intermarché. Il espère les vendre « à des prix accessibles ». Selon lui, Les Mousquetaires et leur fournisseur étaient toujours en négociations au moment de l’annonce.

Déréférencement des marques Danone en fin septembre

Pour rappel, le groupement avait déréférencé les marques Danone en septembre 2022. Il s’agissait essentiellement de produits Danone Eaux, comme Badoit, Évian et Volvic. Ce retrait des rayons a représenté un coup dur pour l’industriel et pour les consommateurs d’autant que ces marques se vendent bien.

Les deux parties n’arrivaient pas à s’entendre lors des renégociations commerciales. Le distributeur avait jugé déraisonnables les demandes de hausses de prix de la part de son fournisseur. Celles-ci réclamaient des augmentations de l’ordre de 12%.

Les Mousquetaires connaissent les hausses réelles

Sur BFMTV, Thierry Cotillard a expliqué que Danone ne pouvait pas leur imposer de telles augmentations car ils connaissent le prix du plastique, le prix de l’électricité et leurs hausses effectives. En effet, Les Mousquetaires possèdent leurs propres usines, « notamment dans les secteurs d’activités que travaille Danone comme sur les eaux », souligne le dirigeant.

C’est pourquoi, son groupe s’opposait quand l’industriel venait avec une hausse deux fois plus importante que la hausse qu’il espérait pouvoir passer dans ses usines. Thierry Cotillard ajoute que Danone avait d’ailleurs « clairement dit qu’il entend refaire de la marge sur le marché français ». Ce qui serait une demande de son actionnaire. Or, Les Mousquetaires, eux, veulent « la politique commerciale la mieux placée en termes de prix pour [leurs] consommateurs et pour [leur] activités ».

Keep Exploring
Casino Supermarché
Casino va se séparer de ses activités en Amérique latine