Belgique : la recharge électrique gagne du terrain

En Belgique, Aldi a annoncé cette semaine l’installation de 900 bornes de recharge dans tout le pays d’ici fin 2024. Se faisant, le groupe espère combler son retard sur la concurrence, en particulier sur le grand rival Lidl.

Avec la transition écologique, l’électrification du parc automobile devient un impératif. Les Belges achètent de plus en plus de voitures électriques pour réduire leurs émissions de CO2. Afin d’accompagner cette révolution verte, les enseignes de la grande distribution installent des recharges électriques dans les parkings de leurs supermarchés.

Aldi s’allie à la start-up limbourgeoise Pluon

Aldi vient d’annoncer l’installation de 900 points de recharge électrique sur les parkings de ses magasins d’ici la fin de l’an prochain, en partenariat avec la start-up limbourgeoise Pluon. Le hard discounter allemand prévoit d’équiper entre 5 et 8 parkings par semaine afin de couvrir ses 200 parkings d’ici mai prochain. À ce jour, seuls 10 points de vente disposent de ces installations.

Des bornes alimentées en électricité verte

Aldi précise qu’il y aura davantage de chargeurs rapides (60 à 120 kW) que de chargeurs plus lents (de 11 à 22 kW), mais qu’il les alimentera tous en électricité verte. Le groupe informe également que les clients pourront recharger leur voiture à l’aide d’une carte de recharge. Et cela à des prix compétitifs. Ils payeront 0,55 euro par kWh pour les chargeurs lents et 0,70 euro pour les plus rapides.

Aldi veut rattraper son retard sur Lidl

En équipant tous ses magasins en bornes de recharge d’ici la fin de 2024, Aldi espère combler son retard sur les concurrents. En premier lieu sur le grand rival Lidl, qui a ouvert ses premières bornes en 2012. Cet autre hard discounter allemand dispose aujourd’hui de 254 points de recharge sur les parkings de ses magasins en Belgique. Il vise 600 points d’ici 2025.

Les belges Colruyt et Delhaize dans la course

Un autre groupe étranger, Carrefour, s’active également. Le géant français de la distribution s’est associé à Shell et Redevco pour installer plus de 500 bornes de recharge d’ici 2026, contre 72 actuellement. Côté belge, Colruyt prévoit s’équiper de 10 000 points de recharge d’ici cinq ou six ans. Son compatriote Delhaize a signé un partenariat avec Electra pour se doter de 1 200 bornes.

Keep Exploring
Manette
Le prix de la future PS5 divulgué à l’avance par erreur par Carrefour ?