Face à l’inflation, les promotions se font paradoxalement rares

Alors que les Français en ont besoin plus que jamais face à l’inflation, les distributeurs proposent de moins en moins de promotions. Le nombre de références en promotion a chuté de 4,6% sur les 11 premiers mois de l’année 2023.

En période d’inflation, la logique veut que les acteurs du commerce proposent davantage de promotions que d’habitude. Depuis plusieurs mois, ils affirment d’ailleurs se soucier du portefeuille des Français. La plupart ont annoncé faire des sacrifices sur les prix via des réductions.

Promotions moins nombreuses et moins intéressantes

Mais une étude de l’institut Circana révèle que le nombre de références en promotion a chuté de 4,6% sur les 11 premiers mois de l’année 2023 par rapport à la même période en 2022. La baisse atteint même 6,5% sur un an pour les produits de grandes marques, contre une hausse de 4% pour les références à marques de distributeur. En plus d’être moins nombreuses, les promotions sont aussi moins importantes. En effet, le rabais moyen s’élève à 27% cette année, contre 28,5% en 2022. Un niveau insatisfaisant car une promo est jugée intéressante quand elle débute à -31% en moyenne.

Baisse logique des ventes faites en promotion

Par ailleurs, Circana note que les mécaniques promotionnelles n’ont plus le même poids. A l’image de la remise immédiate en caisse, dont le nombre de produits concernés a baissé de 29% sur un an. Tous ces éléments cités plus haut ont fait fondre la part des ventes faites en promotion. Celle-ci s’établit à 15,1% en 2023, contre 15,6% en 2022. Mais ce n’est pas tout. Les promotions souffrent aussi de l’arbitrage des consommateurs puisqu’il s’agit pour la plupart de produits non indispensables.

Auchan, l’enseigne la plus généreuse

Selon Circana, la baisse du nombre de références en promotion a été plus importante dans les catégories eaux (-17%) et hygiène-beauté (-10%). A l’inverse, il y a eu une augmentation considérable au niveau des boissons gazeuses (+10%) et des bières (+8%). Côté enseignes, Carrefour Market (-16,5%), E.Leclerc (-15,1%), Casino Hyper Frais (-10,9%) et Carrefour (-10,7%) ont réduit significativement leur nombre de produits en promo. Tandis que Auchan (+5,1%) et Monoprix (+0,1%) se sont montrées plus généreuses.

Keep Exploring
Walmart
Walmart retire les armes et munitions de ses rayons à l’approche du résultat de l’élection présidentielle américaine