Caddie de supermarché

Très bon mois d’octobre pour la grande distribution avant le reconfinement

Au cours du mois d’octobre, le secteur de la grande distribution a enregistré de belles envolées, avec une croissance significative de son chiffre d’affaires tous produits, faisant de la période la 3ème meilleure de l’année 2020, indique l’IRi dans sa note mensuelle.

Si l’ensemble du mois d’octobre affiche des chiffres positifs, la dernière semaine tire son épingle du jeu avec une hausse de 19%, en raison de l’effet « reconfinement ».

Le non-alimentaire progresse

Cette croissance s’explique notamment par les ventes exponentielles des articles de cuisine et des jeux/jouets qui ont respectivement progressé de +31% et de +23%. Suite à l’annonce du second confinement, les Français ont anticipé la fermeture des rayons jugés non-essentiels et les déplacements plus difficiles.

Quant aux produits de grande consommation et aux produits frais proposés aux consommateurs en libre-service (PGC FLS) arrivant juste derrière le non-alimentaire, ils affichent également de belles performances avec une hausse de 10,1% en valeur, en raison du reconfinement.

Avec un pic à +78% à la fin du mois d’octobre, l’essor du e-commerce en grande surface alimentaire se confirme. Le commerce en ligne, qui a représenté 7,5% du chiffre d’affaires des PGC FLS le mois dernier, progresse à un rythme soutenu.

Les catégories épicerie salée, entretien et surgelé prennent la tête du podium, tandis que les spiritueux et les champagnes sont à la traîne. L’IRi relève ainsi que le mois d’octobre « est le 5ème mois de déflation notable », dans un contexte où le pouvoir d’achat est de plus en plus sous tensions et où la compétitivité entre enseignes est forte.

Keep Exploring
Biocoop : lancement de produits laitiers de brebis labellisés Bio Equitable France