Kinder CéréAlé

Grande distribution : des produits parlent aux clients depuis les rayons !

On en a déjà vu dans des bandes dessinées ou des publicités, mais pas dans la vraie vie. Des produits qui s’animent dans les rayons au passage des clients en supermarché. Deux vidéos montrant une telle scène suscitent de vives réactions sur Twitter depuis quelques jours.

« Hé, C’est moi, Kinder CéréAlé »

La grande distribution continue d’être le fer de lance de l’innovation. Elle s’apprête à électroniser l’animation commerciale avec un nouveau dispositif qui fait penser aux dessins animés ou aux publicités. Deux vidéos publiées sur Twitter par le compte « Je bosse en grande distribution », un site web dédié au commerce du futur, montrent deux produits qui s’animent au passage de clients dans les rayons d’un supermarché. Dans la première séquence, un paquet de biscuits de la marque Kinder bouge et dit : « Hé ! Le réveil n’a jamais été aussi bon ! C’est moi, Kinder CéréAlé, le nouveau biscuit Kinder si croquant, si délicieux, aux savoureux éclats de noisette ou aux gourmandes pépites de chocolat noir ». Dans la seconde, un fromage de la marque Président alpague chuchote « Psst… Psst… » avant d’inviter le consommateur à craquer pour son « fondant extra ».

Ferrero et Lactalis expérimentent la technologie

Selon le site 20 Minutes, cette nouvelle technologie a été inventée par l’entreprise roumaine Tokinomo. Elle prend la forme de boitier qu’on peut paramétrer, comme par exemple augmenter le volume sonore ou définir la distance à laquelle il s’active. Le groupe Ferrero a décidé d’expérimenter cette innovation à l’occasion du lancement du premier biscuit pour le petit déjeuner de la marque. Sur LinkedIn, plusieurs salariés de l’entreprise ont déjà partagé les vidéos du compte « Je bosse en grande distribution ». Le groupe Lactalis aussi dit avoir testé ce dispositif sur l’Ovale Président dans 10 magasins en France, en février dernier.

Keep Exploring
Analyse de la consommation
L’IFOP analyse l’impact futur du confinement sur les habitudes de consommation